clin (d'œil)


clin (d'œil)

⇒CLIN (D'ŒIL), subst. masc.
A.— Rare. Mouvement réflexe de la paupière qui s'abaisse et se relève rapidement. En ce clin d'œil involontaire toute la cruauté rentra dans son [d'Alipe] cœur (SAINTE-BEUVE, Volupté, t. 1, 1834, p. 180) :
1. Cependant, ajoute-t-elle [une vieille] avec une sorte de demi clin d'œil qui peut fort bien passer pour un tic, ...
GREEN, Journal, 1935, p. 27.
Littér. Clin des paupières (VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Contes cruels, Le Convive des dernières fêtes, 1883, p. 129).
Loc. fig., usuel. En un clin d'œil, et rarement, d'un clin d'œil, dans un clin d'œil. Dans un laps de temps très court. L'angoisse fut si prompte qu'elle le mit debout en un clin d'œil (BERNANOS, Un Mauvais rêve, 1948, p. 979).
Poétique :
2. De l'arabesque qui fermait les lieux d'ivresse, la ronce douce, squelette de ton pouce et tous ces signes précurseurs de l'incendie animal qui dévorera en un clin de retour de flamme ta grâce de la Sainte-Claire.
ÉLUARD, Capitale de la douleur, 1926, p. 115.
B.— Signe d'intelligence consistant à exécuter volontairement un clignement d'œil. En public nous avions nos connivences : un clin d'œil suffisait (SARTRE, Les Mots, 1964, p. 182).
Littér. Conversations en clins d'yeux (ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 201).
En partic. [Pour attirer qqn] Celle-là [cette dame] s'est fait suivre, à coups de clins d'yeux (RENARD, Journal, 1898, p. 485).
P. métaph. L'arbre, pour m'attirer, me fait des clins de feuilles. (RENARD, Journal, 1899, p. 539).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Au plur. des clins d'œil ou des clins d'yeux. D'apr. GREV. 1964, § 293, ,,quand l'un des deux noms dépend de l'autre, auquel il se rattache ou non par une préposition, le nom dépendant reste invariable, l'autre varie``. Ainsi : des timbres-poste, des aides de camp, des chefs-d'œuvre, des arcs-en-ciel, des clins d'œil, etc. En note GREV. 1964 donne cependant des ex. de plur. : clins d'yeux et même clin d'yeux. Ac. ne fait aucune rem. à ce sujet. BESCH. 1845 recommande clins d'œil. Ce plur. est seul admis ds Nouv. Lar. ill., DG, Lar. encyclop. et QUILLET 1965. Le plur. clins d'yeux est accepté comme var. de clins d'œil ds Lar. 19e, LITTRÉ (,,si l'on considère les deux yeux``), GUÉRIN 1892, Pt Lar. 1906, Lar. 20e, Lar. Lang. fr. et ROB. Étymol. et Hist. 1. Mil. du XVe s. cling d'un œil « mouvement de l'œil qui cligne » (G. CHASTELLAIN, Exposition sur Vérité mal prise, p. 539, éd. Buchon); 2. ca 1530 cling d'œil « espace de temps » (Jean de l'Espine, dit SONGECREUX, Prénostication, 68 ds IGLF). Dér. régr. de cligner. Fréq. abs. littér. :489. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 607, b) 801; XXe s. : a) 664, b) 731.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • clin — clin …   Dictionnaire des rimes

  • -clin — clin·i·um; …   English syllables

  • clin — 1. (klin) s. m. Action d incliner, d abaisser, aujourd hui usité seulement avec oeil. •   Donne m en d un clin de tes yeux Un témoignage gracieux, MALH. IV, 5. •   Ce n est ni par le clin de ses yeux, ni par le mouvement de ses sourcils, mais par …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • clin d'œil — ● clin d œil nom masculin (de cligner) Mouvement rapide de la paupière qu on abaisse ou relève subitement comme signe d intelligence, de connivence ou comme appel discret : Faire un clin d œil à son voisin. ● clin d œil (difficultés) nom masculin …   Encyclopédie Universelle

  • clin — [ klɛ̃ ] n. m. • fin XIIe; de l a. fr. cliner, lat. clinare « incliner » 1 ♦ Mar. Disposition des bordages d une embarcation se chevauchant l un l autre. Assemblage à clins; embarcations à clins. 2 ♦ Techn. Panneau à recouvrement partiel dans un… …   Encyclopédie Universelle

  • Clin D'œil — Pour les articles homonymes, voir clin d œil (homonymie). Clignement d un œil Un clin d œil est une expression faciale intentionnelle consistant à fermer un de ses deux …   Wikipédia en Français

  • clin — CLIN, clini, s.m. 1. Bucată (triunghiulară, trapezoidală etc.) de pânză sau de stofă, folosită în croitorie ca piesă componentă a unui obiect de îmbrăcăminte sau ca adaos pentru a lărgi o îmbrăcăminte. ♢ expr. A nu avea nici în clin, nici în… …   Dicționar Român

  • CLIN — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • clin — CLIN. s. m. Prompt mouvement de la paupière, qu on baisse et qu on relève au même instant. Il n est d usage qu étant joint à OEil. Un clin d oeil. Faire un clin d oeil, se faire obéir par un clin d oeil. f♛/b] On dit aussi, Faire un clin d oeil à …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • clin\ d'œil — [ klɛ̃dɶj ] n. m. • 1559; de cligner et œil ♦ Mouvement rapide de la paupière (⇒ clignement) pour faire signe. Des clins d œil, des clins d yeux. ⇒ coup (d œil), œillade. Un clin d œil amusé, complice. Il lui a fait un clin d œil. ♢ Fig. Allusion …   Encyclopédie Universelle